Lancement des capsules!

Vous pouvez visionner les capsules Clic-Culture au Mistral de cette année en suivant ces liens:

1er tournage chez Les Toqués!

dsc_0134 dsc_0142 dsc_0106 dsc_0148

Le 15 février 2017, l’équipe de Clic-Culture est allé aux Toqués à Sainte-Flavie. Les toqués sont des gens qui confectionnent eux-même leurs bijoux. Rendu là-bas, j’ai pris des photos des lieux ainsi que du tournage. Le caméraman faisait des plans de certains bijoux et il a inventé le mot Floutage. Le fait de voir du métal en fusion est vraiment impressionnant et spectaculaire. Nous sommes aller prendre des plans vidéos dehors sur le bord de la mer et il faisait vraiment froid. Ceci a été une expérience très enrichissante et éducative car j’ai appris beaucoup de nouveaux mots comme triboulet et laminoir.

Texte et photos de Mélissa Dufour

Repérage chez Les Toqués!

dsc_0124dsc_0072

dsc_0050dsc_0087

Chez Les Toqués
Le 6 février dernier, nous sommes allés voir les Toqués à Ste-Flavie. Ils nous ont parlé de leur atelier maison et de leur façon de travailler. J’ai trouvé ça extraordinaire d’être entrée dans leur atelier et de découvrir comment les joailliers font leurs bijoux sur place. J’ai trouvé la plupart des bijoux magnifiques, mais la majorité des ces bijoux sont très chers. J’ai appris de mon passage chez les Toqués beaucoup de choses, par exemple une nouvelle expression comme «peau de feu» qui décrit un problème avec l’argent chauffé. J’ai su qu’on peut tout faire avec nos deux mains; toutes les étapes de fabrication de leurs œuvres sont réalisé sur place. Ils n’ont pas beaucoup de clients, mais s’eux qu’ils ont sont abonnés à cette bijouterie. Ils vendent leurs bijoux en magasin, sur leur site web et partout à travers le monde avec ce site: www.etsy.com/ca-fr/shop/LesToquesJoailliers.
Pour terminer, je vais vous parler de ces merveilleuses personnes qui s’appellent Jacinthe et Daniel. C’est un couple depuis quelques années et ils sont tous les deux à la retraite. Ils ont eu une idée géniale, celle d’ouvrir une bijouterie à leur image sur leur bord de mer à Ste-Flavie.

un texte de Christine Boivin

 

Les monteurs au travail

tournage

Les deux premières capsules sont tournées! Jolëne St-Germain travaille fort avec Gabriel R Drapeau, accompagnateur au montage du projet, afin de concocter les capsules. On vous fait patienter en vous partageant un petit clip réalisé par les monteurs Jolëne St-Germain et Thomas Fortin lorsqu’ils se familiarisaient avec le logiciel de montage Final Cut Pro.  Les images ont été tournées durant les différentes formations techniques au son et à la caméra. Les élèves étaient accompagnés de Guillaume Lévesque à la prise de son et de Jean-Philippe Catelier à la caméra.

Regardez ce lien sur Vimeo

1er tournage de la Saison 2

rab_3927

Vendredi le 2 décembre, avec le Clic culture, nous avons été à la grange à dîme à Sainte-Flavie, pour filmer notre première capsule avec le groupe Chi-Quai-Boum! et Cylia Themens. Premièrement, nous avons fait une entrevue avec Cylia Themens, qui enseigne les percussions à Sainte-Flavie. On a posé des questions comme: Pourquoi avez-vous choisi de faire des percussions plutôt que d’autre instruments?; Jusqu’à quel niveau enseignez-vous la percussion?; Comment gérer plusieurs personnes qui sont de différents niveaux et différents âges?; Est-ce que vos étudiants font des spectacles? et Pourquoi enseignez-vous en groupe plutôt qu’en individuel?

rab_3822

La personne qui posée les questions est la journaliste-réalisatrice Camille Landry Beaulieu, les caméramans-photographes étaient Mélissa Dufour et Fabrice Gauthier et les preneurs de son son étaient Michael Lafontaine et Anthony O’Connor. Ensuite, nous avons filmé l’arrivée des musiciens et leur entrée dans la grange. Les caméramans ont filmé dans quatre différentes positions au deuxième étage. Pour finir, il y a eu un grand rond pour faire une entrevue avec les musiciens en finissant avec Cylia Themens. Anecdotes: Michael Lafontaine lançait des mouches mortes et des grains de maïs en bas. Il était au troisième étage vu qu’il était preneur de son. Il y avait des mouches mortes accrochées aux lumières. Il faisait vraiment très froid dans la grange. Les marches y sont très dangereuses! J’ai aimé mon expérience parce que c’était la première fois que je regardais le tournage d’une capsule. Je referais l’expérience c’est certain, parce que j’aime beaucoup poser des questions aux gens… et j’aimerais aussi faire le clap!

rab_3817rab_3870

Christine Boivin

 

Le travail de recherchiste

dsc_0071

Aujourd’hui à Clic-culture Mistral, nous avons eu des stages pour chacun de nos rôles. Moi et mes camarades avons passé la journée à l’école pour en apprendre davantage. Par exemple, en journalisme, nous avons appris comment former un dossier de presse, nous avons fait des recherches sur un artiste  que nous aimons. De la biographie aux entrevues télé, plein de recherches ont été faites pour en savoir plus sur l’artiste choisi. On a aussi travaillé sur le plan de l’entrevue et la formation de questions. J’ai beaucoup aimé ma journée, j’ai découvert que j’avais de la facilité dans ce rôle, je suis fière de faire partie du projet Clic-culture Mistral!

Coralie Lebel

11 novembre 2016

 

Début de la saison 2!

 

dsc_0171

La saison 2 du projet a débuté en novembre dernier. Nous avons déjà tourné une première capsule qui sera en montage ce mois-ci. En attendant sa diffusion, vous pouvez lire deux articles composés par des participantes au projet et regarder des photos des équipes au travail.

Voici les professionnels qui travaillent cette année avec les jeunes:

Annie Landreville, journaliste spécialisée en culture
Jean-Philippe Catelier, accompagnateur à la prise de vues vidéo
Guillaume Lévesque, accompagnateur à la prise de son
Sébastien Raboin, accompagnateur à la prise de vues photo
Grabriel R Drapeau, accompagnateur au montage
Alexandre Lavoie, professeur responsable au Mistral
Valérie Mongrain, directrice générale de Paraloeil
Philippe Chaumette, accompagnateur à la réalisation et  coordonnateur du projet