1er tournage de la Saison 2

rab_3927

Vendredi le 2 décembre, avec le Clic culture, nous avons été à la grange à dîme à Sainte-Flavie, pour filmer notre première capsule avec le groupe Chi-Quai-Boum! et Cylia Themens. Premièrement, nous avons fait une entrevue avec Cylia Themens, qui enseigne les percussions à Sainte-Flavie. On a posé des questions comme: Pourquoi avez-vous choisi de faire des percussions plutôt que d’autre instruments?; Jusqu’à quel niveau enseignez-vous la percussion?; Comment gérer plusieurs personnes qui sont de différents niveaux et différents âges?; Est-ce que vos étudiants font des spectacles? et Pourquoi enseignez-vous en groupe plutôt qu’en individuel?

rab_3822

La personne qui posée les questions est la journaliste-réalisatrice Camille Landry Beaulieu, les caméramans-photographes étaient Mélissa Dufour et Fabrice Gauthier et les preneurs de son son étaient Michael Lafontaine et Anthony O’Connor. Ensuite, nous avons filmé l’arrivée des musiciens et leur entrée dans la grange. Les caméramans ont filmé dans quatre différentes positions au deuxième étage. Pour finir, il y a eu un grand rond pour faire une entrevue avec les musiciens en finissant avec Cylia Themens. Anecdotes: Michael Lafontaine lançait des mouches mortes et des grains de maïs en bas. Il était au troisième étage vu qu’il était preneur de son. Il y avait des mouches mortes accrochées aux lumières. Il faisait vraiment très froid dans la grange. Les marches y sont très dangereuses! J’ai aimé mon expérience parce que c’était la première fois que je regardais le tournage d’une capsule. Je referais l’expérience c’est certain, parce que j’aime beaucoup poser des questions aux gens… et j’aimerais aussi faire le clap!

rab_3817rab_3870

Christine Boivin

 

Le travail de recherchiste

dsc_0071

Aujourd’hui à Clic-culture Mistral, nous avons eu des stages pour chacun de nos rôles. Moi et mes camarades avons passé la journée à l’école pour en apprendre davantage. Par exemple, en journalisme, nous avons appris comment former un dossier de presse, nous avons fait des recherches sur un artiste  que nous aimons. De la biographie aux entrevues télé, plein de recherches ont été faites pour en savoir plus sur l’artiste choisi. On a aussi travaillé sur le plan de l’entrevue et la formation de questions. J’ai beaucoup aimé ma journée, j’ai découvert que j’avais de la facilité dans ce rôle, je suis fière de faire partie du projet Clic-culture Mistral!

Coralie Lebel

11 novembre 2016